Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Qu’est-ce que la santé mentale ? Principes clés de la santé mentale

Signification

La santé mentale est définie comme un état ou une condition dans lequel un individu ressent un sentiment de bien-être. Cela lui donne la capacité de vivre sa vie en satisfaisant ce qu’il souhaite accomplir en fonction des ressources qui lui sont offertes. Cet état donne également à un individu la capacité de résister aux stress qu’il subit et de réagir à ces obstacles sans avoir à mettre en péril son bien-être. Cela le rend également efficace et fructueux pour lui-même et pour sa communauté.

Le bien-être mental peut également être défini comme l’absence de problèmes ou de troubles mentaux. Les personnes qui ne présentent pas de comportements diagnostiqués pouvant être qualifiés de troubles mentaux sont considérées comme mentalement saines. Une personne qui fait une fixation sur des objets ne souffre pas nécessairement d’un trouble mental comme la fascination. On dit donc qu’elle est en bonne santé mentale. Lorsque cette fascination est combinée à une compulsion incessante à faire l’objet de l’obsession, l’individu peut actuellement être identifié comme souffrant d’un trouble mental appelé trouble obsessionnel-compulsif ou TOC.

Elle peut également être considérée comme un élément positif du caractère d’une personne qui permet d’améliorer sa santé psychologique, indépendamment d’une maladie mentale diagnostiquée. Ce sens recouvre la capacité d’un individu à “vivre pleinement sa vie”, à bien réagir à son environnement par l’utilisation consciente ou inconsciente de mécanismes d’adaptation et à être capable d’équilibrer son bien-être psychologique par rapport à une circulation continue d’expériences.

La santé mentale à travers les cultures

L’Organisation mondiale de la santé estime qu’il n’existe pas de signification unique de la santé mentale en raison des distinctions culturelles. Ce qui pourrait être psychologiquement sain (ou un comportement acceptable) dans une culture peut fournir quelque chose de trop excentrique dans une autre. Le comportement cannibale chez certaines personnes vivant dans des endroits reculés est fortement lié à une pratique religieuse, mais dans la majeure partie du monde urbanisé, il pourrait être considéré comme barbare ou fou.

Interruption de la santé mentale

Des irrégularités dans la santé mentale pourraient entraîner un certain nombre de problèmes avec des représentations différentes. Certaines personnes atteintes de troubles mentaux ont des comportements agressifs tandis que d’autres sont renfermées et manquent d’intérêt social. Chaque type de trouble a ses propres symptômes et signes ; le diagnostic et le traitement varient donc en fonction de la nature du problème de santé mentale.

Plusieurs facteurs peuvent perturber la santé mentale, notamment : l’environnement ou la formation, la constitution biologique d’une personne, les directives préprogrammées dans les gènes, les conditions médicales, les expériences traumatiques telles que la perte et l’abus et la toxicomanie. Bien qu’un facteur puisse être dominant par rapport à un autre, tous ces éléments contribuent à l’évolution de la majorité des problèmes de santé psychologique. Dans de nombreux cas, un seul élément peut suffire à déclencher le trouble, mais la plupart des maladies nécessitent une accumulation d’expériences qui remettent continuellement en question le bien-être d’un individu.

Qu’est-ce qui protège la santé psychologique ?

La préservation de la santé mentale est extrêmement dépendante de la capacité de l’individu à a) s’intégrer dans son environnement et à gérer son stress, b) atteindre un bon équilibre interne dans sa personnalité qui suffit à lui donner un caractère stable et c) produire un excellent point de vue qui limiterait les dommages des expériences négatives. Pour certaines personnes, un excellent groupe de soutien, comme une famille solidaire ou un groupe social fort, peut contribuer à la santé mentale.

Leave a Comment